La révolution du Pérou : un aperçu de l’histoire du pays

Publié le : 19 mai 20224 mins de lecture

Le Pérou fait partie des pays qui attirent les touristes. En fait, c’est une fameuse destination d’Amérique du Sud, il renferme des endroits extraordinaires à découvrir, des traditions et des plats qui font leur particularité. Au commencement de la civilisation jusqu’à aujourd’hui, son patrimoine historique se ressent dans l’agenda péruvien ainsi que dans ses villes. Découvrez dans cet article sa révolution.

Les périodes archaïques et formatives péruviennes

20 000 ans avant notre époque, les premiers hommes sont débarqués au Pérou. À cette ère, les habitants sont nomades, ils vivent à la cueillette, à la chasse et à la pêche. On voit encore à présent des peintures murales dans les grottes de Panalauca, de Toquepala et de Tres Ventanas. Entre 7600 et 2600 avant J. Christ, les glaciers s’effondraient ainsi que les habitants péruviens commencent à construire leur maison grâce à l’évolution de domestication des plantes. Des années plus tard, de premiers villages se sont apparus avec l’arrivée des organisations politiques et des États théocratiques. Avec l’intégration des cultures, de nouvelles méthodes se sont développées, notamment la céramique, la métallurgie et le textile.

La période noble péruvienne

À présent que les peuples du Pérou sont organisés en États et en villages, des petites agglomérations débutent à s’étendre. Au cours cette période, la culture Chavín disparait et les régions se divisent pour créer chacune ses propres entités politiques. Chacun dispose son développement culturel. Les États souhaitaient alors dominer leurs proches. Les organisations célèbres sont les Incas. Entre 1100 et 1300 ans, l’empereur inca parvient à s’emparer des territoires voisins ainsi que sa tribu ne cesse pas de s’agrandir. Des Andes, passant par les frontières colombiennes et équatoriennes, la puissance de l’empire inca n’est pas prête de s’arrêter. Malgré cela, la guerre de succession entre Atahualpa et Huascar (deux frères) fragilisait le royaume.

La période coloniale au Pérou

Les colons espagnols arrivaient et dominaient Pérou en 1533, ainsi que l’Empire inca est détruit. Ces troupes espagnoles instaurent le système de l’encomienda avec un simple principe : les indigènes sont obligés de payer une taxe. Les tentatives de résistance sont stoppées et punies. Malgré les différentes tentatives des colons pour maintenir son pouvoir, les peuples péruviens ont soif de la liberté battaient jusqu’au bout pour parvenir à son indépendance, en 1824. En 1825, à peine libre, ce pays devint le théâtre de divisions intestines qui entrainent une scissionne de 2 républiques séparées : Bolivie et République du Pérou. Grâce à son autonomie, Pérou a pu se prospérer et se redresser.

Plan du site